TEST CHAUSSURES – Cascadia 14

On lance la rentrée 2019 avec le test de la nouvelle Cascadia 14. 

Référence dans le monde du trail et de l’ultra trail, le best-seller trail de la firme américaine Brooks est de retour dans une nouvelle version qui met l’accent sur la légèreté et l’accroche.

Nous l’attendions avec impatience ! Le test est assuré par Valentin, responsable du magasin Runalp Villeurbanne.

Fiche technique

Modèle : Cascadia 14

Marque : Brooks

Catégorie : Chaussure trail universelle

Drop : 8mm

Poids homme : 303gr (taille 42.5)

Poids femme : 269gr (taille 39)

 

Commençons ce test en citant les quelques points techniques qui font de la Cascadia 14 une réussite :

  1. La semelle extérieure en caoutchouc TrailTack
  2. L’amorti BioMoGo DNA de la semelle intermédiaire
  3. Le nouveau système de stabilité
  4. Un drop réduit et une chaussure allégée

Mettons tout de suite les pieds dans le plat : la Cascadia 13 était une grande réussite, liant parfaitement confort, stabilité, amorti, et légèreté. Nous lui reprochions simplement un manque d’adhérence sur sols humides, dû à une gomme d’accroche plutôt rigide. Après 18 mois de recherche Brooks lance enfin sur le marché sa nouvelle semelle caoutchouc « TrailTack », agressive et accrocheuse sur tout type de revêtement (sec ou humide).  Nous l’attendions au tournant de ce côté là et notre test s’est tout de suite porté là dessus. On valide la réussite de cette nouvelle semelle, génial !

Le système d’amorti BioMoGo DNA, présenté en 2008 est conservé afin d’allonger vos sorties autant que vous le souhaitez tout en conservant un rendu dynamique de votre foulée.

Note écologique : BioMoGo est la première semelle intermédiaire biodégradable pour une chaussure de course. Une semelle intercalaire traditionnelle en éthylène acétate de vinyle (EVA) peut durer jusqu’à 1 000 ans dans une décharge. Le taux de grignotage microbien de BioMoGo est 50 fois plus rapide, biodégradant les éléments nutritifs en sous-produits réutilisables. Par exemple, au cours des 20 à 25 ans environ, Brooks peut économiser 29,9 millions de livres de déchets d’enfouissement. 

Les équipes Brooks ont pris le parti de suivre la tendance actuelle du marché en réduisant le poids et légèrement le drop mais pas trop (inclinaison de la chaussure entre le talon et l’avant pied) de 10 mm à 8 mm afin de gagner en stabilité et de permettre une pose de pied plus naturelle (c’est tout bon pour les coureurs dynamiques ou avec foulée médio-pied).

Je l’ai testée durant 350km sur des terrains montagneux, sur chemins aménagés, boueux ou dans les pierriers, notamment dans la technique vallée guillestroise (05). Chaque fois les chaussures se sont révélées sures, accrocheuses et stables. 

Ce mélange alliant légèreté, confort et accroche est vraiment bluffant. La révolution est réussie !

S’il y avait une critique à formuler ce serait sur le système de laçage. En effet le lacet a une teneur en nylon un peu trop élevée et il a tendance à glisser, mais pas d’inquiétude nous avons une technique de laçage adaptée à vous conseiller, qui se révèle d’ailleurs indispensable et diablement efficace. 

Bref : la Cascadia est la chaussure de trail la plus polyvalente du marché on peut l’utiliser pour la petite sortie du Dimanche comme sur un ultra-trail technique.

Le testeur : Valentin, responsable du magasin de Villeurbanne,

amoureux de trail et de rando. (Et kangourou à ses heures perdues apparemment)

Share Button
Archives