TEST CHAUSSURES – Supernova ST

Si les chaussures dynamiques Adidas – Adizero Boston (voir notre test) et Adizero Adios – font figures de référence dans leur catégories, ça n’a pas toujours été le cas des modèles entrainements de la marque allemande. Les coureurs de longue date se rappelleront forcément des modèles Torsion de la belle époque (ah nostalgie quand tu nous tient…) et n’en gardent pas un toujours un souvenir flamboyant !

Pourtant, parmi la multitude de chaussures qui nous sont présentées chaque saison par la marque au 3 bandes, certaines font clairement parti des plus abouties du marché et valent le détour… Présentation de la Supernova ST

Vous avez dit SUPERNOVA ST ?

SUPERNOVA = gamme confort et amortie chez Adidas.

ST = Stabilité.

CATÉGORIE = Chaussure entrainement route et chemin

POIDS = 330g

DROP (indicatif) = 10mm

La Supernova ST fait partie de cette catégorie de chaussure hyper stable qui n’ont pas de correction ou de contrôle de pronation marqué. Ce n’est pas une chaussure très dynamique, mais ce n’est pas ce qu’on lui demande. Les différents éléments de conception sont pensés dans une logique de tenue et de maintien parfaitement respectée.

Semelle : stabilité et amorti

Avec son axe droit et une grosse largeur de semelle en médio-pied, la Supernova ST est une des chaussures les plus stables du marché. Le système d’amorti Boost* combiné à l’Adiprène** offre un parfait compromis entre amorti tendre et stabilité.

Comme souvent sur les chaussures running Adidas, la semelle extérieure est fabriquée par Continental, assurant une bonne résistance à l’abrasion et une adhérence folle sur les parties mouillés. Petit bémol : la profondeur de crampons n’est pas énorme, et par conséquent l’accroche est limitée sur terrain gras, même par rapport à certaines de ses concurrentes « routières polyvalentes ».

 

Chaussant : idéal pour le tendon d’Achilles

La Supernova ST fait le bonheur des blessés du tendon. Déjà parce qu’elle est stable et amortie, mais surtout grâce à l’exceptionnelle souplesse de sa tige talon au niveau du tendon d’achilles. L’insertion comme le corps du tendon ne sont pas comprimés. Pour autant, la cheville est bien maintenue grâce à deux petits coques latérales sous la malléole interne et la malléole externe (voir photo ci-dessous).

Le chaussant est un peu moins « pantoufle » (quoi que le ressenti soit purement personnel) que dans des marques comme Brooks ou Mizuno, mais il est solide et offre un excellent maintien, et c’est bien là l’essentiel d’un modèle qui se veut être une référence dans la catégorie stabilité.

La Supernova ST… pour qui, pour quoi ?

Plutôt orientée pour des gabarits moyens à lourds, le modèle trouvera tout son utilité pour des sorties footing sur route et chemins roulants. Elle s’adresse à des coureurs en recherche de confort et voulant se protéger pour minimiser les chocs et les torsions liés à leur pratique. Les foulées universelles comme pronatrices y trouveront leur compte. On fera plus attention sur un appui de type supinateur qui risquera une bascule externe trop prononcée et une usure prématurée de la semelle.

En résumé

Points faibles :

  • pas très dynamique
  • manque un peu d’accroche sur chemin

Points forts :

  • stabilité
  • amorti
  • excellent pour les problèmes de tendon d’achilles
  • grosse adhérence grâce à la semelle Continental

 

*Boost : célèbre système d’amorti Adidas aux allures visuelles de polystyrène, le Boost est en faite ce qu’on appelle de l’EVA injectée.

** Adiprene : ancien système d’amorti Adidas, le Adiprene est plus ferme et plus stable que le Boost.

 

L’auteur : Lucas, mangeur de chaussure invétéré, squatteur chez Run Alp depuis 10 ans

et runner multifonction.

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Archives